» Catégorie : faits divers


Cameroun : Mortelle Saint Valentin à Douala

Commentaires » 1

gateausaintvalentin170210300.jpg 

   Fière de recevoir le gâteau de son amoureuse, le jeune Noah ne pouvait guère s’imaginer qu’il était en train de prendre ce qui devait l’entraîner précocement dans la tombe. Alors que de nombreux amoureux se seront rappelés toute la passion de leur tendre affection durant la Saint-Valentin, la fête de l’amour aura viré au cauchemar pour Noah Etienne, 24 ans. Dans l’après-midi du 14 février, ce dernier invite sa bien aimée chez un de ses amis pas loin d’Ange Raphaël ; à défaut de ne pouvoir la recevoir dans le domicile parental.Après le convivial échange de présent et une bonne dose d’intimité, les amoureux se seront difficilement séparé autour de 20h, chacun peiné de mettre un terme à cet instant de bonheur intense. Après son départ, alors qu’il avait l’intention de déguster le gâteau chez lui, Noah décide d’ingurgiter la pâtisserie de sa valentine après insistance de ses amis venus le rejoindre.

Dans une distribution improportionnelle, Noah s’arrogera la plus grosse part du gâteau, jugeant qu’il s’agissait du fruit de l’effort de son amoureuse et concèdera à ses camarades d’infimes portions. Les déboires de Noah débuteront dans la nuit autour de minuit, par un mal de ventre démesurée. Ces derniers négligeant d’abord la portée, prendront les jérémiades du jeune homme au sérieux, à la vue de sang éructé par ce dernier. Conduit immédiatement à l’hôpital, Noah rendra l’âme autour de onze heures.

Empoisonnement

Après de longues tergiversations sur les causes de cette tragédie, les parents qui au départ soutenaient préalablement l’idée d’une attaque démoniaque venue du village, se rendront à l’évidence lorsque les deux amis du défunt qui avaient également ingurgité la brioche, avoueront avoir été à l’hôpital pour des maux de ventre similaires. C’est finalement après avoir reconstitué les événements de la veille pour dénicher l’aliment commun aux trois jeunes gens que le gâteau sera mis en évidence et la jeune fille conduite au poste de police pour besoin d’enquête. Celle-ci, soutiendra ne rien connaître des faits qui lui sont reprochés. Soutenus par sa famille, l’affaire est désormais en train d’être portée devant les instances judiciaires compétentes.

Préméditation ?

Néanmoins, selon certaines sources, de l’eau de javel en poudre serait la cause de l’empoisonnement. D’après quelques proches de la fille incriminée, il y aurait probablement eu une confusion entre l’eau de javel en poudre et le sucre dans la mesure où dans la maison familiale, il existerait deux boîtes identiques de conservation de la levure et du sel. Du côté de la famille de Noah, on pense plutôt à un crime crapuleux et prémédité. En effet, d’après les amis qui prétendent que la jeune fille avait intimé à son amoureux de manger le gâteau tout seul, elle savait également que le jeune homme s’entichait éperdument d’une autre fille. Pour ce faire, il avait l’intention même de mettre un terme à cette relation pour entièrement se consacrer à sa nouvelle conquête.

En attendant que l’enquête ne dévoile son résultat définitif, la jeune fille reste en garde en vue et toute conclusion pour l’instant semble hâtive. Pour les deux amis qui auront eu la vie sauve grâce au fait qu’il n’avait mangé qu’une petite portion du gâteau, il ne cesse de remercier Dieu.

N’empêche qu’au-delà de tout ce qui précède, le jeune Noah ne ressuscitera plus et ce qui aurait du être pour lui l’un des plus beaux jours de l’année, aura tristement viré en tragédie funèbre.

© camnews24 : PAUL TONYE NJIEL